Le mystère des shingons

Le Mikkyō considère que le Bouddha réside dans les mots.

Uchu

Dans La Clé Secrète du Sūtra de la Sagesse de l’Esprit[1], Kūkai déclare :

Les shingons sont un mystère

Pour Kūkai, chaque caractère contient des milliers de vérités et les shingons (parole/mot de la vérité) contiennent une étrange énergie. Dans Signification du son, du mot et de la réalité, Kūkai écrit :

Les shingons délivrent des tourments et apportent le   soulagement.

C’est ainsi que Kūkai conçoit le célèbre pèlerinage de Shikoku et ses 88 temples comme un dōjō destiné à personnifier le Hannya Shingyō. On affirme que celui qui effectue ce pèlerinage voit un grand nombre de choses étranges se produire dans sa vie.

De fait, lorsque le pratiquant se donne entièrement à la lecture à haute voix du Hannya Shingyō, du Kannon-kyō, du Jūku Kannon-kyō[2], etc., il peut faire l’étrange expérience d’un apaisement de l’esprit.

Taishin

[1] Hannya Shingyō Hiken -般若心経秘鍵

[2] 十句観音経  – Le Sūtra Kannon de Longévité en Dix Proclamations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *